SOUTENEZ-NOUS!

A - L'alimentation du chien

L'alimentation doit être sélectionnée en fonction de l'age, du gabarit, de l'activité et des problèmes de santé qu'il rencontre.
L'alimentation la plus pratique, complète et économique reste les croquettes qui sont à adapter selon le chien en fonction de ses besoins. Des conseillers en alimentations dans les magasins spécialisés ou votre vétérinaire pourront vous orienter sur le meilleurs choix à faire (les croquettes sans céréale sont les plus adaptées à votre chien et pas plus chères que celles vétérinaires). Vous pouvez aussi opter pour les repas maison :

Il est déconseillé :

N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire si vous constatez un changement anormal de comportement de votre chien :

B - L'éducation du chien

L’éducation d'un chiot ou d'un adulte ne peut être appréhendée de la même manière. Elle demande du temps, de la patience et de l’attention et fait appel à des principes simples :

Pour la propreté d'un chien, il faut le sortir plusieurs fois par jour (chiot toutes les heures puis 3 à 4 fois minimum par jour) et l'encourager ou le féliciter lorsqu'il a fait ses besoins là où on le souhaitait (n'oubliez pas de ramasser dans les endroits publics). En cas d'accident à la maison nettoyez hors de sa présence.
L'apprentissage de la laisse doit se faire le plus tôt possible (laisse longue en nylon), afin de lui apprendre le comportement à tenir lors de rencontre avec des congénères, des promeneurs, des joggers, des cyclistes malgré les bruits qui entourent et le passage des voitures. Il doit savoir marcher sans tirer. Il faut que le chien associe la laisse à la joie de sortir se promener.
La promenade sans laisse pour un chien que vous venez d'adopter doit être proscrite. Le chien doit vous bien connaître avant d'envisager ce style de promenade et avoir un très bon rappel. Vous en êtes responsable moralement et légalement des accidents que pourrait provoquer votre chien en divagation.
N'hésitez pas à vous faire aider par un éducateur canin qui pratique l'éducation canine positive. Le chien fera ses exercices avec plaisir, comme un jeu, et non plus par crainte de se faire réprimandé.

C - Troubles du comportement du chien

Le chien peut présenter des troubles de comportement. Souvent c'est le maître qui est à l'origine de ces difficultés, même si c'est involontaire, le chien doit avoir sa place dans la meute "votre famille". N'hésitez pas à vous faire aider d'un professionnel (vétérinaire, comportementaliste...)
Les quelques exemples qui sont donnés ne sont pas exhaustifs ni une vérité absolue, chaque animal a son caractère et l'origine peut aussi être due à d'autres motifs (maladie psychologique, sevrage non fait, chien maltraité...)